[Séries/Films] OCTB

Répondre
Avatar du membre
Rom1
Les Z'auteurs
Les Z'auteurs
Messages : 140
Enregistré le : mer. juin 02, 2021 9:24 am
Localisation : Reims
Contact :

[Séries/Films] OCTB

Message par Rom1 »

Image

Œuvre en trente épisodes datant de 2017, OCTB raconte le quotidien d'une unité de la brigade hongkongaise chargée de la lutte contre les activités des triades et des gangs.
Infiltré depuis des années dans la société noire du Wo Hing Sing, l'inspecteur Chan parvient à la démanteler et réintègre alors la police. Après quelques années de travail administratif, il lui est demandé de revenir à l'OCTB car celui qui fut son homme de main jadis gravit peu à peu les échelons du monde criminel et pourrait bien remettre sur pied la triade que le policier avait mis tant de temps à neutraliser...
De là, la série nous dresse un véritable portrait de la ville de Hong Kong à travers les relations parfois tendues, parfois ambigües entre l'OCTB et la mafia - le tout alors que la Rétrocession arrive à grand pas (l'action prenant place en 1995). Au menu donc : enquêtes policières, intrigues criminelles, relations personnelles, mélo & drama, dilemmes moraux, dettes d'honneur, etc.
La grande qualité d'OCTB consiste en son développement des personnages. Gangsters ou policiers, tous se révèlent étonnamment fouillés et l'on ne peut que s'attacher à eux. Entre On-zai le jeune flic qui cherche à obtenir une promotion pour que sa femme et lui aient enfin les moyens d'avoir un enfant, Blackie Jr qui souhaite marcher dans les pas de son père pour devenir un mafieux honorable, Cheung Siu-kwan l'inspecteur-chef prêt à tout pour accomplir son devoir, Chiu le Fier qui se considère trahi par l'infiltré Chan, Ling-Ling l'immigrée chinoise en quête de gloire, etc. Chacun possède son parcours et doit évoluer dans cet espace si particulier - la frontière entre le bien et le mal, la loi et le crime, le jour et la nuit.
Et bien sûr, Hong Kong ! La ville s'impose comme un protagoniste à part entière. Son histoire alimente l'intrigue (ce n'est pas par hasard si la série se déroule deux ans avant la Rétrocession) au même titre que sa géographie. Son identité profonde se révèle à travers d'innombrables détails du quotidien. Dans le poste de police, on trouve ainsi le portrait d'Elizabeth II à côté d'un autel dédié à Gwaan Dai. Presque tout le monde possède déjà un téléphone portable. Les triades sont en quête de reliques anciennes tout en étendant leurs territoires de façon bien moderne (et sanglante). Les codes d'honneur se heurtent et créent parfois des oppositions qui n'auraient pas lieu d'être sinon .
L'histoire est prenante et bien éloignée des codes narratifs auxquels nous sommes habitués dans les séries occidentales. Le rapport à la violence, les relations entre flics et mafieux, les conventions sociales… : tout cela s'avère bien dépaysant et nous dresse le portrait d'un peuple à l'héritage unique, à la riche identité - et en passe de connaître un important bouleversement. Et puis vous constaterez que les Hongkongais passent littéralement leur temps à manger - Johnny Kwan est donc parfaitement à l'image de ses concitoyens !
OCTB est vraiment une série à voir. Déjà parce que les TV shows hongkongais ne courent pas vraiment les rues par chez nous (c'est un exemple quasi unique). Mais aussi et surtout parce que c'est une série de grande qualité, aux personnages nombreux tout autant que profonds et à l'intrigue à la fois foisonnante et empreinte d'une forte couleur locale. Nous la conseillons donc très fortement.

Car comme vous pouvez vous en douter, OCTB est un must-see pour qui souhaite jouer à Hong Kong - les Chroniques de l'Étrange (et même à Feng Shui 2, soyons solidaires des camarades !).
Concernant la ville en elle-même, on l'explore de fond en comble - des ruelles mal famées aux parcs des Nouveaux Territoires, des grandes villas des parrains du crime aux modestes résidences des policiers, des avenues commerçantes et animées aux petits ports peu fréquentés… Les visuels et l'ambiance sont au rendez-vous : du bonheur pour tout meneur de jeu souhaitant peaufiner ses descriptions.
Sans parler de tous les détails fondant l'identité de la cité : les autels placés dans les commissariats ou les restaurants, les rites auxquels se livrent les triades, les petits commerces de rue, la façon dont les Hongkongais s'adressent les uns aux autres, le rejet de plus en plus marqué de l'autorité britannique (qui peut se transcrire à l'époque du jeu sur un rejet de la Chine), la façon dont s'organise le milieu mafieux, etc. Le tout est vivant et permet de s'imprégner de l'atmosphère unique de Hong Kong.
Chaque personnage peut donner lieu à un PNJ. Que vous ayez besoin d'un parrain rusé, d'un gangster violent, d'un policier jusqu'au-boutiste, d'un jeune dévoré par l'ambition, d'un vieux commissaire aussi sage qu'expérimenté, d'une jeune femme prête à tout pour sortir de la misère… : tout est là ! Il suffit parfois juste d'ajouter la composante surnaturelle propre au jeu pour obtenir un individu prêt à l'emploi et d'une grande richesse. Faites des captures d'écran pour avoir leurs portraits et regardez les joueurs se mettre à les apprécier ou à les détester à mesure que vous les mettez en scène.
Si la série est réaliste, ce n'est pas autant que ses diverses intrigues ne peuvent pas être adaptées pour coller à l'environnement urban fantasy de Hong Kong - les Chroniques de l'Étrange. Il suffit parfois de faire d'un protagoniste un jiugwaai ou un fat si pour que son histoire personnelle prenne une tournure fantastique. Des lignes narratives (comme la quête du Bâton-dragon) s'adaptent quasiment telles quelles : la relique se trouve déjà entourée d'une aura quasi mystique. Les conflits entre les triades peuvent prendre toute leur place si on les transforme en organisations criminelles surnaturelles, en les changeant à peine.
Et si OCTB ne comporte pas une once de fantastique… il y a bien une astuce de la série qui lorgne de ce côté. Ainsi, à chaque fois qu'un personnage meurt durant un épisode, on le voit intervenir à la fin de celui-ci. Filmé seul sur fond blanc, il s'explique alors sur sa vie, ses choix, ses regrets... comme s'il passait en jugement devant les Rois des Enfers. Ces passages sont empreints d'une ambiance aussi fantastique que mélancoliques et s'avèrent toujours assez touchants (et ce d'autant plus si vous vous étiez attaché au personnage traité).

Vous l'aurez compris, OCTB est une série à voir ! Que vous soyez simple spectateur ou comptiez pratiquer Hong Kong - les Chroniques de l'Étrange, vous y trouverez dépaysement et inspiration.
Alors n'hésitez plus et allez donc visiter le Port parfumé ! Hélas, si la série était disponible sur Netflix jusqu'en février, elle en a été depuis retirée...
Les coïncidences n'existent pas.
Il n'y a que la volonté du Ciel.
Avatar du membre
Man From Outerspace
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 697
Enregistré le : mer. juin 02, 2021 4:20 am
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: [Séries/Films] OCTB

Message par Man From Outerspace »

ça donne envie :what: :wub:

Tu sais s'il y a un projet de distribution en DVD des différentes saisons ?
Je modère en rouge. Sinon, c'est mon avis perso que j'expose.
Avatar du membre
Rom1
Les Z'auteurs
Les Z'auteurs
Messages : 140
Enregistré le : mer. juin 02, 2021 9:24 am
Localisation : Reims
Contact :

Re: [Séries/Films] OCTB

Message par Rom1 »

Il n'y a qu'une seule saison pour le moment. Et je doute hélas que ça sorte en vidéo... Il faudrait réclamer à Netflix de la remettre en ligne. :|
Les coïncidences n'existent pas.
Il n'y a que la volonté du Ciel.
Avatar du membre
Man From Outerspace
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 697
Enregistré le : mer. juin 02, 2021 4:20 am
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: [Séries/Films] OCTB

Message par Man From Outerspace »

Tous les épisodes (en chinois, sans sous-titres* !) :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLqA1TRMsqmnC7nATP7Cz71ZN56ZtiaV1Y

Le premier épisode (sans sous-titres*) :



* En fait, sous-titrés en chinois…
Je modère en rouge. Sinon, c'est mon avis perso que j'expose.
Avatar du membre
frantz
Niveau 0
Niveau 0
Messages : 15
Enregistré le : lun. oct. 03, 2022 9:48 pm

Re: [Séries/Films] OCTB

Message par frantz »

Répondre